(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

La Bretagne - the place to be 2019 🌊💙⚓️ . #concarneau #bretagne #friendship #vacances

Share 0 0
Advertisement
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
noguette44.

.................

Share 0 1
noguette44.

.................

Share 2 1

Les seules araignées que je supporte... 🦀🦀🦀🦀 #crab #crabe #aquarium #sea #bretagne #stmalo

Share 0 0

Incroyable exposition Cabinet de curiosités@FHEL #bretagne

Share 1 0

.................

Share 0 1

🎂 / 𝚊𝚗𝚘𝚝𝚑𝚎𝚛 𝚢𝚎𝚊𝚛 𝚏𝚘𝚛 𝚖𝚢 𝚋𝚊𝚋𝚎 / #birthday #21y #birthdaycake #happybirthdaylove #bretagne #babe

Share 4 0
Advertisement
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
gaelle.francois_. #파란색 #여름 #브르타뉴 
#bleu #été #bretagne 
#2019 
아름다운 블루~~

#파란색 #여름 #브르타뉴 #bleu #été #bretagne #2019 아름다운 블루~~

Share 5 0
wonderpigiste. Les nouvelles de l’extérieur ne sont pas bonnes. L’atmosphère a commen

Les nouvelles de l’extérieur ne sont pas bonnes. L’atmosphère a commencé à se dilater. Dans peu de temps elle s’échappera dans l’espace et notre terre finira par ressembler à la planète mars. Même nous dans nos abris, en dépit de la somme impressionnante de nos QI réunis, n’avons aucune chance de continuer à exister. Par les écrans qui nous relient à l’extérieur, nous l’observons jour et nuit, ce deuxième soleil qui n’a pas suffit à remplacer le premier. Il est toujours là, à nous narguer de son inutilité. Ce matin on nous a distribué son petit frère, à ce disque vert. On nous a donné à tous un cachet. Un cachet que nous serons libres de prendre ou pas le moment venu. Un cachet qui fera disparaître définitivement ce cauchemar dans lequel nous essayons de survivre. J’ai décidé de le prendre immédiatement. A quoi bon attendre encore ? Tous ceux que j’aime ont disparu. Je ne sentirais plus jamais l’odeur de la mer, le vent sur ma peau, les rayons du soleil sur ma tête. Je me sers un verre de cette eau filtrée et refiltrée, cette eau morte que nous buvons ici depuis 5 ans. Et j’avale le cachet. Je l’avale, juste avant de me réveiller couverte de sueur. Désorientée, je me lève et cours à la fenêtre. Ouf. Il est là. Mon soleil. Seul. Unique. Je regarde aussi la mer, cette source de vie que j’aime tant, à qui nous devons tant. Tout va bien. Je respire. Et je me dis que samedi prochain, j’irais manifester pour le climat, et toute les fois d’après aussi. Parce qu’au rythme où ça va, nous n’aurons bientôt pas besoin que notre soleil disparaisse ou soit remplacé par un disque vert, froid et inerte, pour anéantir tout ce qu’il y a de beau et de bon sur terre. Je ferme les yeux, lève la tête vers le ciel et laisse l’odeur des embruns m’envahir. L’odeur de la vie. Jour 8 de mon #defi100jourunephotounehistoire #pasunjoursansvoirlamer 💙 #pasunjoursansecrire 🖤

Share 5 1