(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Statistics

0Best Friend(s)
No content yet
0Hashtag(s) Used
No content yet
2Most Used Filter(s)
  • Normal
  • Clarendon

John Fawkes guyfawkes35 guyfawkes35 Posts

- Je vous aime, et vous Garance, m'aimez-vous ? - Vous parlez comme un enfant, c'est dans les livres qu'on parle comme ça ou dans les rêves. Mais dans la vie... - Les rêves, la vie, c'est pareil ! ou alors ça vaut pas la peine de vivre. Et puis qu'est-ce que vous voulez que ça me fasse la vie, c'est pas la vie que j'aime, c'est vous ! [ Dialogues de Jacques Prévert pour le film de Marcel Carné - ‘Les enfants du Paradis’ ]

Share 36 3

...Telle est la vie des hommes. Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins. Il n'est pas nécessaire de le dire aux enfants... https://youtu.be/yt9e9u6Xyes

Share 26 6

- « Lecteur, as-tu quelquefois respiré Avec ivresse et lente gourmandise Ce grain d’encens qui remplit une église, Ou d’un sachet le musc invétéré ? Charme profond, magique, dont nous grise Dans le présent le passé restauré ! Ainsi l’amant sur un corps adoré Du souvenir cueille la fleur exquise. De ses cheveux élastiques et lourds, Vivant sachet, encensoir de l’alcôve, Une senteur montait, sauvage et fauve, Et des habits, mousseline ou velours, Tout imprégnés de sa jeunesse pure, Se dégageait un parfum de fourrure. » [ Charles Baudelaire - ‘Le parfum’ ]

Share 11 0

- « Lecteur, as-tu quelquefois respiré Avec ivresse et lente gourmandise Ce grain d’encens qui remplit une église, Ou d’un sachet le musc invétéré ? Charme profond, magique, dont nous grise Dans le présent le passé restauré ! Ainsi l’amant sur un corps adoré Du souvenir cueille la fleur exquise. De ses cheveux élastiques et lourds, Vivant sachet, encensoir de l’alcôve, Une senteur montait, sauvage et fauve, Et des habits, mousseline ou velours, Tout imprégnés de sa jeunesse pure, Se dégageait un parfum de fourrure. » [ Charles Baudelaire - ‘Le parfum’ ]

Share 12 0
Advertisement
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

- « Lecteur, as-tu quelquefois respiré Avec ivresse et lente gourmandise Ce grain d’encens qui remplit une église, Ou d’un sachet le musc invétéré ? Charme profond, magique, dont nous grise Dans le présent le passé restauré ! Ainsi l’amant sur un corps adoré Du souvenir cueille la fleur exquise. De ses cheveux élastiques et lourds, Vivant sachet, encensoir de l’alcôve, Une senteur montait, sauvage et fauve, Et des habits, mousseline ou velours, Tout imprégnés de sa jeunesse pure, Se dégageait un parfum de fourrure. » [ Charles Baudelaire - ‘Le parfum’ ]

Share 9 1

- « Personne ou presque n’a bougé, car chacun était persuadé que la raison l’emporterait au nom des valeurs de la morale et du progrès... » [ Stefan Zweig - ‘Le monde d’hier’ ]

Share 15 1

.................

Share 16 0

Plus dur sera le « Chuuuuut…. » ;)

Share 20 1

.................

Share 19 0

.................

Share 13 0

.................

Share 12 0

.................

Share 19 0
Advertisement
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

.................

Share 18 0

.................

Share 15 0

.................

Share 16 0

Presepe Artigianale ❤️ Very good work by : © Carmine Leone Pour ceux qui seraient intéressés vous pouvez Visiter sa page : https://www.facebook.com/leonecgl

Share 21 0

Presepe Artigianale ❤️ Very good work by : © Carmine Leone Pour ceux qui seraient intéressés vous pouvez Visiter sa page : https://www.facebook.com/leonecgl

Share 25 2

Presepe Artigianale ❤️ Very good work by : © Carmine Leone Pour ceux qui seraient intéressés vous pouvez Visiter sa page : https://www.facebook.com/leonecgl

Share 27 0