(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Statistics

Benjamin Karim Bertrand benjaminbertrand__ benjaminbertrand__ Posts

ko-omote mask - meeting with the face, the trace, the infinite @villa_kujoyama #nohtheater #elianeradigue

Share 175 9

supernatural | performance for @nuitblanchekyoto

Share 104 0

Hagibis super typhoon

Share 110 2

Mishima ghost

Share 196 6
Advertisement
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

SUPER-NATURAL Émotion aujourd'hui lors de ma dernière classe de No avec le jeune maître Tatsushige Udaka ayant débuté la scène à l'âge de trois ans : immense chance de pouvoir toucher grâce à lui à une infime partie du répertoire No, principalement aux Mugen-No, des histoires de fantômes où les spectres reviennent pour raconter leurs derniers instants de vie. Aujourd'hui, je suis complètement étourdi par la contemplation des masques du père de Tatsushige, grand maître de l'école Kongo. Étourdi par les difficultés de la langue française à rendre compte des subtilités silencieuses des masques de "koomote", jeunes filles à la grande beauté, qui pour mon oeil de débutant sont parfois très très ressemblants : ici, une jeune fille de 14 ans, à coté une autre de 20 ans qui porte le poids de davantage d'histoires dans son coeur, encore une autre qui est plus silencieuse mais dont la beauté est presque divine. Je regarde l'évolution entre un rectangle de bois assez ordinaire et ces pièces d'art complètement surnaturelles. Ensuite, nous feuilletons un très beau livre sur les masques et je suis interpellé par un masque de fantôme émacié. Tatsushige me montre la manière dont les masques s'animent, comment il fait naître dans son personnage, par l’inclinaison et la direction du masque, une mélancolie du souvenir, celle d’une reine fantôme qui se souvient de son amour mort au combat et baisse les yeux comme pour regarder le champ de bataille, aussi comment ce visage masqué a comme une révélation, une épiphanie quand il raconte ses derniers instants de vie, ceux d’un personnage fantomatique tombé au fond de l’océan et regardant la surface de la mer comme s’il regardait le ciel. Ce masque est porté par l'acteur principal dans une pièce où un fils revient d'entre les morts pour se venger mais est finalement guéri par l'amour maternel. Je commence l'apprentissage de cette pièce. Il me faudrait, faudra ? des années pour l'apprendre... #notheater #villakujoyama

Share 125 5

Antique bone on a haunted carpet

Share 61 3
benjaminbertrand__. Japanese soul forests

Japanese soul forests

Share 60 0

C’est le début de l’aventure japonaise avec VESTIGES @villa_kujoyama

Share 82 3
benjaminbertrand__. It was the last show of the Chris tour and I am still tasting the prec

It was the last show of the Chris tour and I am still tasting the precious chance I had to be part of it, to perform and sweat every night for almost 90´s times in more than 20 countries with those talented and thirsty and audacious hearts and bodies ❤️ you forever guys 👑

Share 153 39

balance/silence/patience/fall/full/void/head/care/wood/stone/concrete/abstract/line/neck/floor #contemporarydance

Share 241 9

ALGÉRIE 2017 | les fantômes sont dans les murs, dansent sur la mer #algerie

Share 118 1
Advertisement
(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
benjaminbertrand__. Herb Ritts

Herb Ritts

Share 130 1
benjaminbertrand__. earth bj @kholetrends 
29 juillet | Aujourd’hui jour du dépassement, n

earth bj @kholetrends 29 juillet | Aujourd’hui jour du dépassement, nous avons consommé toutes les ressources de la terre

Share 112 1

oups I’m loosing my country

Share 67 0
benjaminbertrand__. My heart in the highlands 
In progress

My heart in the highlands In progress

Share 67 0
benjaminbertrand__. Burning mantra 
@ihatemodels1

Burning mantra @ihatemodels1

Share 233 8
benjaminbertrand__. Father / Fire

Father / Fire

Share 50 2